La Cité Chanzy vit encore

Construites en 1968, les barres de la Cité Chanzy sont les vestiges d’une politique de logement révolue. Mais elles se dressent encore à l’entrée de Pointe-à-Pitre, près de l’emplacement de l’ancienne garde routière de Bervegin. Si la Cité Chanzy semble être un lieu désaffecté, il n’en est rien. Certaines familles y vivent encore, mais dans des conditions très difficiles.