Alizés News

Le pire cadeau de noël
SOCIETE

Le pire cadeau de noël

Nous avons tous, au moins une fois, reçu un cadeau embarrassant ou dont on aurait préféré se passer. Quel est le pire cadeau à offrir à Noël ?

En lire plus
Collecte de sang de l'EFS
SANTE

Collecte de sang de l'EFS

En cette période de fête l’Etablissement français du sang fait appel à la générosité des Guadeloupéens pour qu’ils donnent leur sang au cours des collectes itinérantes organisées régulièrement ou en se rendant au siège de l’établissement à Pointe-à-Pitre. Il faudrait une quarantaine de poches de sang par jour mais l’EFS peine à atteindre cet objectif.
En lire plus
Mangeons local, mangeons Guadeloupéens
ECONOMIE

Mangeons local, mangeons Guadeloupéens

L’Association régionale des exploitants agricole et la FDSEA organisaient la seconde édition de la journée « Mangeons local, mangeons Guadeloupéens, mangeons fra maraichers nçais ». Rendez-vous était donné au marché de Gourde-Liane à Baie-Mahault pour permettre aux Guadeloupéens de découvrir les produits du terroir et de rencontrer les maraichers Guadeloupéens.
En lire plus
Concours de maisons décorées aux Abymes
SOCIETE

Concours de maisons décorées aux Abymes

Pour sa septième fois, la municipalité des Abymes organise « Lumière dans la ville », un concours ouvert à l’ensemble des foyers Abymiens. Il s’agit d’encourager la population à participer à l’animation de la ville. Le jury composé d’élus municipaux, de professionnels, de bénévoles et présidé par l’élue déléguée à l’embellissement de la municipalité est sur le terrain pour départager les candidats.

En lire plus
Une bûche pour Noël
SOCIETE

Une bûche pour Noël

En Guadeloupe, comme dans les autres territoires de France, la bûche de Noël est de tradition. C’est en général elle qui termine le repas du Réveillon. Mais savourer une bonne bûche demande de bien choisir son fournisseur. Préférez une pâtisserie de proximité aux magasins d’alimentation si vous voulez de la qualité et que vous en avez les moyens.
En lire plus
La distillerie Reimonenq a 100 ans
ECONOMIE

La distillerie Reimonenq a 100 ans

Depuis maintenant un siècle, la famille Reimonenq exploite la distillerie du même nom à Bellevue Sainte-Rose. De cette distillerie sort chaque année près de 300 000 litres de rhum blanc et elle possède 1 500 fûts de chêne pour le vieillissement de bouteilles de rhum vieux. Depuis 1959, c’est Léopold Reimonenq qui a repris l’exploitation agricole et en a diversifié l’activité. Il a créé le Musée du Rhum en 1989 et la Galerie des plus beaux insectes du monde 5 ans plus tard.

En lire plus
Un Cyber Bus des rues
SOCIETE

Un Cyber Bus des rues

Depuis 2001, le SEPSI, le Service des équipes de prévention spécialisées et d’insertion, met à la disposition des habitants des quartiers des Abymes, de Pointe-à-Pitre et de Baie-Mahault, un Cyber Bus des rues. Un outil dont l’objectif est de favoriser la pratique de l’informatique en allant à la rencontre de ceux qui n’ont pas accès au numérique.
En lire plus
Un animal en cadeau pour Noël
SOCIETE

Un animal en cadeau pour Noël

Avez-vous pensez à un animal de compagnie pour faire plaisir à l’un de vos proches. Chiens, chats, rongeurs, reptiles, poissons, oiseaux et pourquoi pas insectes. Le choix est large mais offrir un petit être vivant comme cadeau à Noël n’est pas un geste anodin.
En lire plus
Le mari de Belkys Pena de Jesus incarcéré
FAIT DIVERS

Le mari de Belkys Pena de Jesus incarcéré

Dans l’affaire Belkys Pena de Jesus, cette ressortissante Dominicaine portée disparue depuis début mai. Le mari de la quadragénaire a été entendu dans le cadre de l’enquête en cours et a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire. L’homme, un Guadeloupéen d’une cinquantaine d’années, est fortement suspecté d’avoir séquestré son épouse avant de la tuer. Une mise en examen pour assassinat a également été décidée à son encontre dans le cadre d’une affaire similaire, remontant à 2008.

En lire plus
Manque de pois de bois
SOCIETE

Manque de pois de bois

Le pois de bois frais de Guadeloupe se fait rare cette année encore et beaucoup devront se rabattre sur les pois d’angole surgelés pour les fêtes. De plus, le production tardive et en faible quantité de cette légumineuse fait que sur les étales, les pois de bois se vendent à prix d’or. Comptez 12 euros pour un kilo de pois. Et certains de ceux qui ont la chance d’en avoir, ne sont pas prêts à s’en départir, même à ce prix.
En lire plus
La viande de porc fait recette pour Noël
ECONOMIE

La viande de porc fait recette pour Noël

Le syndicat des bouchers, charcutiers et métiers de la viande fait la promotion du savoir faire des professionnels locaux en cette période de fin d’année. Réunis au sein de l’IGUAVIE, les artisans-bouchers veulent également inciter la population à préférer la viande locale sur leurs tables pour les fêtes. Et en cette période c’est surtout le porc qui est réclamé par la clientèle des artisans-bouchers.
En lire plus
Education et sexualité
EDUCATION

Education et sexualité

Une journée éducation et sexualité était organisée aujourd’hui au Lycée Faustin Fléret de Morne-à-l’Eau. Une manifestation baptisée « Fanmi, kijan nou ka lévé timoun an nou », initiée par plusieurs partenaires dont le Centre d’action sociale de la commune. Au cours de cette journée les notions d’estime de soi, d’estime de l’autre et le rapport au corps ont été débattus.

En lire plus
Cahier d’un retour au pays natal
CULTURE

Cahier d’un retour au pays natal

Pendant deux mois, plusieurs élèves du lycée Yves Leborgne de Sainte-Anne, ont travaillé sur le texte de « Cahier d’un retour au pays natal ». Ils se sont imprégnés de ce texte fondamental d’Aimé Césaire en compagnie de Jacques Martial. Président du MACTe mais avant tout comédien et metteur en scène de la compagnie de la Comédie Noire, Jacques Martial a souhaité renouveler cette expérience déjà menée avec d’autres lycéens.
En lire plus
Rencontre Jérôme Jean-Charles
CULTURE

Rencontre Jérôme Jean-Charles

Jérôme Jean-Charles fait partie de la nouvelle génération d’artistes contemporains de Guadeloupe qui proposent une approche novatrice des arts visuels. La particularité du jeune homme est de faire interagir ses oeuvres avec l’espace public. Il investit l’espace public pour en faire l’espace d’expression de ses oeuvres. Des créations qui interpellent, font sourire parfois, tout en invitant à la réflexion.
En lire plus
Du pétillant de groseilles pays
ECONOMIE

Du pétillant de groseilles pays

Depuis quelques années, Sully Monpierre s’est lancé dans l’aventure de la fabrication de pétillants de groseilles locales. Une boisson fermentée à base de jus de groseille, qu’il fabrique de façon artisanale et vend tout au long de l’année. Le fabricant est aussi producteur car c’est aussi lui qui exploite les terres d’où il tire sa matière première. Une matière première qu’il n’utilise pas uniquement pour la confection de pétillants mais qu’il transforme pour une assez large gamme de produits.

En lire plus